Et si dans un domaine pas toujours très positif et encourageant, on se prenait à rêver ? Et si on faisait usage de ce rêve, non pour enjoliver mais pour amener nos propos et nos contenus vers le jeune public friand de personnages, de paysages multicolores et d’espiègleries ? Cette formation vise à (...)

Concoret (56)

Conte et imaginaire dans la nature

Et si dans un domaine pas toujours très positif et encourageant, on se prenait à rêver ? Et si on faisait usage de ce rêve, non pour enjoliver mais pour amener nos propos et nos contenus vers le jeune public friand de personnages, de paysages multicolores et d’espiègleries ? Cette formation vise à vous accompagner vers l’imaginaire et considérer l’intérêt de cette dimension pour porter nos animations.

L’intérêt de l’imaginaire notamment dans l’animation et l’éducation à l’environnement ; Les différentes dimensions : conte, récits, personnages, mise en œuvre d’un univers fictionnel... ; L’implication du public visé dans la dimension imaginaire ; L’adaptation de la forme au fond.

OBJECTIFS ET COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES VISÉES
• Se saisir de l’imaginaire et savoir exploiter l’intérêt qu’il représente
pour atteindre les (plus ou moins) jeunes publics.
• Considérer la richesse des pratiques et être à même de retenir la plus
adaptée pour rejoindre ses ambitions.
• Travailler sur le conte et la création autour des thématiques natures
et environnementales.

PUBLIC
Toutes personnes intéressées : animateur nature, Éduca·teur·trice à l’environnement, anima·teur·trice ou dire·cteur·ctrice d’accueil collectif de mineurs, enseignants...

DÉMARCHE ET MOYENS
Dans un cadre sécurisé au sein duquel chacun reste libre de participer selon ses moyens et sa volonté, nous alternerons des temps d’expressions et d’expérimentations avec des temps de discussions, de réflexions et d’échanges.

ÉVALUATION PRÉVUE
Questionnaire de satisfaction.

DURÉE 14H / 2J

DATES 27-28 novembre 2019

LIEU Concoret (56)

INTERVENANT·E·S
Animateur/formateur du CPIE Forêt de Brocéliande